Règlements de la ligue

Règlements de la ligue CHOC

Modifications/ajouts des règlements depuis les saison d’Hiver 2019 (Dimanche et Mercredi)

Règles de jeu sans contact

  1. La ligue se fie sur l’honnêteté et l’esprit sportif de chaque joueur.
  2. Afin d’éviter les contacts, les joueurs offensifs ne peuvent rester immobiles dans l’enclave du gardien (délimité par les lignes jaunes devant le filet ou une distance de 1 mètre et demi du filet). Si le joueur reste immobile ou le joueur demeure mobile pour plus de 3 secondes dans l’enclave du gardien, l’arbitre siffle un arrêt de jeu et l’équipe adverse recommence avec la possession de la balle.
  3. Aucun contact n’est toléré. On joue la balle, pas le joueur sous peine de punition, de suspension et/ou d’exclusion de la ligue.
  4. Tout joueur qui entre accidentellement en contact avec la tête, le visage ou le cou d’un adversaire (incluant le gardien de but) avec son bâton ou toute partie de son corps ou de son équipement sera attribué une punition mineure.

Règles de jeu

  1. Les passes avec la main sont tolérées si elles sont effectuées entièrement en zone défensive (première moitié de terrain). Autrement, l’arbitre siffle un arrêt de jeu.
  2. Un joueur ayant reçu un total de 6 min de punition ou 3 punitions mineurs distinctes durant un match, est automatiquement expulsé pour le reste du match. Ce joueur peut jouer au prochain match à moins d’une suspension.
  3. Un joueur totalisant 16 ou plus de punitions distinctes pendant la saison sera suspendu pour un match de la saison si la ligue le décide. Cela inclut les séries.
  4.  Seulement le capitaine de l’équipe a le droit de communiquer avec l’arbitre durant la partie. Une pénalité de 2 minutes sera attribuée à chaque fois qu’une équipe ne respecte pas cette règle.
  5. Le gardien peut jouer, mais ne peut pas geler la balle derrière son but. Le cas échéant, l’arbitre siffle un arrêt de jeu et l’équipe adverse recommence avec la possession de la balle. Une partie du corps du gardien doit faire contact avec le « crease » pour pouvoir geler la balle pour son équipe.
  6. En cas de but très controversé et après une consultation de l’arbitre avec les responsables du match, un tir de pénalité sera accordé pour trancher. Le joueur aillant marqué le but controversé doit prendre le tir de pénalité.
    6.1. Lorsqu’un jeu est controversé et qu’il n’y a pas de tir de pénalité, l’équipe en défensive reprend           possession de la balle après l’arrêt de jeu.

Arrêts de jeu

  1. Après un arrêt de jeu, l’équipe qui reprend la possession de la balle a droit à 3 secondes d’attente, qui sont comptées à voix haute par l’arbitre.
  2. Le joueur, qui reprend la possession de la balle après un arrêt de jeu entrainé par son gardien, doit sortir de la zone derrière le filet du gardien ou se débarasser de la balle après 10 secondes s’il y a toujours possession de la balle. L’équipe adverse reprend possession de la balle dans le coin de cette zone si le joueur ne place pas la balle en jeu après 10 secondes suivant l’arrêt de jeu.
  3. Lorsqu’un gardien immobilise la balle, l’arbitre siffle un arrêt de jeu. L’équipe en défensive reprend la possession de la balle derrière la ligne des buts (ligne jaune), l’arbitre siffle et le jeu recommence lorsque:
  • 3 secondes d’attente sont comptées à voix haute,
  • le joueur fait une passe,
  • le joueur traverse la ligne des buts avec la balle.
  1. Lorsque la balle quitte complètement la surface de jeu, l’équipe n’ayant pas touché la balle en dernier recommence avec la possession de la balle. En cas de doute, il y a mise au jeu.
  2. Lorsqu’il y a un dégagement illégal (balle sortie du jeu de la zone défensive à la zone offensive), l’équipe adverse reprend possession en zone offensive, donc dans la zone ou le dégagement illégal a été effectué. Si la balle prend un bon sur le plancher avant de sortir, le dégagement est légal et l’équipe adverse prend possession ou la balle est sortie.
  3. Un bâton touchant la balle au-dessus du poteau horizontal (crossbar) est considéré comme un bâton élevé en tout temps sauf lors d’un tir. L’arbitre siffle un arrêt de jeu et l’équipe adverse recommence avec la possession de la balle.
  4. L’arbitre siffle un arrêt de jeu lorsque le filet est déplacé de façon considérable. L’équipe en possession de la balle recommencera le jeu une fois le filet en place. Si un joueur tente de bouger le filet délibérément, une punition sera accordée.
  5. Le gardien but est responsable de son filet durant la partie. Si le filet est déplacé par celui-ci, le jeu continu jusqu’à : l’arbitre siffle un arrêt de jeu ou le filet n’est plus horizontale face au « crease ». L’arbitre détient le verdict final sur le positionnement adéquat du filet lors du jeu.
  6. Si la balle est physiquement immobilisée sur le filet, l’arbitre siffle un arrêt de jeu et l’équipe en défensive reprend possession.

Détails techniques

  1. Les parties consistent de 2 périodes de 24 minutes (3 périodes de 15 minutes pour la ligue du mercredi) de temps continu sauf pour les 2 dernières minutes de la deuxième demie qui seront chronométré pour 2 minutes de temps de jeu à moins d’un écart de buts de 5 et plus. Chaque équipe a droit à 1 temps d’arrêt de 1 minute par match. Le temps d’arrêt doit être demandé lors d’un arrêt de jeu et le jeu reprend soit à l’équipe qui avait possession de la balle ou avec une mise au jeu au centre si aucune équipe avait possession.
  2. Si le gardien et/ou l’équipe n’est pas prêt lorsque l’arbitre siffle le début de la période:
  • Après 5 minutes : le chrono débute et un tir de punition est accordé à l’équipe adverse (par exemple : match à 18h00, le tir sera accordé à 18h05)
  • Si l’équipe tardive n’est toujours pas prête après 7 min, une punition mineur (2 min) pour avoir retardé la partie sera attribuée. À chaque 2 min de retard après le 7 min initiale, une punition mineur sera attribuée et elles seront accumullés.
  • Une équipe peut décider de débuter la partie avec 5 joueurs et aucun gardien sur le jeu.
  1. Lorsqu’il y a un écart de 10 buts, la partie s’arrête. Les équipes peuvent décider de continuer de jouer pour le restant du temps.
  2. Il n’y a pas de maximum quant au nombre de joueurs dans une équipe.
  3. Un joueur permanent peut remplacer pour une autre équipe du même calibre. Cette partie ne sera pas comptabilisée à ses statistiques personnelles (un compte fictif sera créé pour le profile de remplaçant). Les remplacements de ce genre ne sont pas permis en séries sauf si les deux capitaines sont d’accord avant le début de la partie.3.1 Un maximum de 2 joueurs/joueuses d’un calibre supérieur peuvent remplacer dans une équipe. Lors de la remise de l’alignement, le/la marqueur vérifiera la « classe » de vos remplaçants et validera si ces remplaçants sont autorisés. Une équipe qui tente d’utiliser plus de 2 remplaçants d’un calibre supérieur perdra par défaut. Les équipes ont toujours le droit de demander une vérification de l’alignement avant ou durant la partie si elles jugent que ce règlement n’est pas respecté.
    1. Seulement applicable pour la ligue du mercredi: une équipe peut prendre un maximum d’un remplaçant(e) d’une équipe opposée de la même division pour son match. Cela ne s’applique pas aux gardiens de buts.
  4. S’il y a match nul en séries, il y aura une prolongation de 5 minutes à temps continu avec une formule de 3 contre 3. L’issue de la partie sera déterminée par une fusillade si l’égalité persiste après la prolongation. Chaque équipe tire au minimum 3 fois. La dernière équipe à avoir eu l’avance dans la partie décide si elle tire en premier ou en dernier. Après les 3 premiers tireurs, l’équipe peut envoyer un tireur à plusieurs reprises.
  5. Afin de jouer dans les séries, un joueur doit avoir joué un minimum de 4 parties durant la saison régulière. Cette règle ne s’applique pas aux gardiens.5.1 Un gardien de but régulier (le gardien de l’alignement régulier soumis en début de saison avec un minimum de 2 matchs joués) ne peut pas s’habiller en tant que joueur durant les séries. Par conséquent, un gardien remplaçant (gardien d’une autre équipe) ne peut pas jouer si le gardien régulier est en santé et/ou dans l’alignement.
  6. L’alignement complet doit être fourni par l’équipe avant le début de la partie. Un joueur ou joueuse ne figurant pas sur l’alignement qui tente de participer durant la partie ne peut pas jouer. Un accord peut être conclut entre les capitaines durant la mi-temps si le capitaine adverse accepte l’ajout du joueur ou de la joueuse.
  7. Seulement applicable dans les calibres C et D (ainsi que les calibres d’été):Une équipe ayant commise 2 punitions ou moins dans une partie (à moins d’une punition majeur) sera attribué un point de sportivité au classement général. Cela s’applique pour tous les matchs de la saison régulière.

Équipement

  1. Tous les types de bâtons en fibre de verre sont acceptés. Aucun bâton de bois permis.
  2. Tous bâtons fracturés/brisés ne seront pas permis car ils sont TRÈS dangereux. Tout utilisation d’un bâton brisé/fracturé sera condamné par un avertissement et une punition mineur si l’utilisation persiste.
  3. Les lunettes de protection, les gants et les protège-tibias sont recommandés.
  4. Il est interdit d’appliquer un produit glissant sur une pièce d’équipement ou sur le plancher autour du filet du gardien. Une punition de 2 minutes pour conduite dangereuse sera accordée à l’équipe qui utilise ce produit.

La ligue

  1. Il n’y a pas de remboursement pour une partie manquée.
    1.1 Toute équipe déclarant forfait sans préavis d’au moins 48h (minuit vendredi soir), sera mis à l’amende pour un montant de 80.00$ pour couvrir les frais engendrés (arbitre, marqueur et gymnase). Ce paiement doit être effectué avant le prochain match pour éviter une deuxième défaite par forfait.
  2. La ligue n’est pas responsable des coups, blessures ou accidents qui peuvent survenir avant, pendant ou après ses activités.
  3. La ligue se réserve le droit de refuser ou d’exclure des joueurs à tout moment.
  4. La ligue se réserve le droit de changer un règlement pour améliorer le jeu et l’esprit sportif. Les suggestions sont les bienvenues.
  5. Une équipe, n’ayant pas payé la totalité des frais d’inscriptions avant la 4ème semaine d’activité de la saison, ne pourra pas jouer de match supplémentaire avant d’avoir payé les frais d’inscriptions manquants.
Action Durée de la suspension (match)
Langage ou comportement abusif envers l’arbitre et/ou marqueur

ou

2 punitions antisportives dans un match

1 match
Coup de poing ou tentative de baggare Suspension pour la saison et possiblement banissement de la ligue CHOC Hockey
Provocation à une bataille 1 match ou plus, à la discrétion de la ligue dépendamment de la sévérité
Quitter le banc de l’équipe ou de punitions lors d’un jeu escaladé 1 match ou plus, à la discrétion de la ligue dépendamment de la sévérité
Tentative de blessure 4 matchs ou plus, à la discrétion de la ligue dépendamment de la sévérité
Tout comportement engendrant une infraction aux règles de la ligue (comportement anti-sportif) 1 match ou plus, à la discrétion de la ligue dépendamment de la sévérité