Étoiles de la semaine #6

Par CHOC Hockey cosom Montréal / Ball Hockey CHOC-mercredi 27 Fév 2019

Les équipes de la CHOC disputaient dimanche le sixième match de leur calendrier régulier et mettaient ainsi un terme à la première moitié de la saison d’hiver 2019. Il faut le dire; à ce stade-ci le classement de la plupart des divisions est extrêmement serré et prédire avec exactitude l’issue de ce dernier est une tâche presque impossible. Certaines équipes ont néanmoins démontré une constance marquée depuis le début de la saison, leur permettant de creuser un écart considérable par rapport à leurs rivaux de division. Au niveau individuel, plusieurs joueurs d’attaque ont connu d’excellents moments cette semaine. Ils ont été plus d’une dizaine à marquer cinq points ou plus, un sommet cette saison. De toutes les performances marquantes, nous en choisissons trois qui constituent nos trois étoiles de la semaine.

La troisième étoile de la semaine est remise au gardien de but des Comics, Maxime Perras, pour son excellente prestation face aux Barons. Dans ce qui s’avérait être un duel pour le haut du classement de la catégorie D Élite Atlantic, les Comics n’ont fait qu’une bouchée de leurs adversaires, l’emportant par la marque de 5-1. En bloquant trente-huit des trente-neuf lancers dirigés vers lui, Maxime a obtenu le meilleur taux d’efficacité (0,974) dimanche, toutes catégories confondues. Cette victoire permet aussi aux Comics de s’emparer du premier rang au classement de leur catégorie.

La deuxième étoile de la semaine est décernée à Langis Vézina pour sa récolte de six points face aux Chicken Fried. Dans ce que l’on pourrait qualifier de « véritable correction », les Autos ont complètement malmené une des meilleures défensives de la CHOC, remportant le match au compte de 8-1. Langis a mené la charge en marquant à quatre reprises au cours du match, se faisant également complice de deux buts. Aidé de son partenaire de jeu Dhanaé Beaulieu (3 buts 3 passes), les deux joueurs des Autos comptabilisent à eux seuls douze points ! Cette victoire permet aux Autos de s’accrocher au troisième rang de la catégorie B Vétéran, un seul point derrière les Tinder Surprise.

Maxime Genois est le récipiendaire de la première étoile de la semaine pour ses cinq buts marqués face aux Orignaux. Dans une victoire de 9-5, Maxime a été la bougie d’allumage des Intrépides, marquant à trois reprises en première période puis en ajoutant deux filets en deuxième. Largement appuyé par son acolyte Simon Pigeon (1 but 5 passes), les deux joueurs des Intrépides ont permis à leur équipe de se hisser temporairement au deuxième rang de leur catégorie. Quant à Maxime, il occupe actuellement le deuxième rang au classement des meilleurs pointeurs du D Élite Atlantic avec vingt-trois points en six matchs.

 

D’autres joueurs se sont aussi démarqués. Les voici :

Awais Quereshi (One Nation) 41 arrêts / 45 tirs = 0,911

Félix Rémillard (Autos) 15 arrêts / 16 tirs = 0,938

Clément Fournier-Drouin (Luke) 24 arrêts / 26 tirs = 0,923

Simon Pigeon (Intrépides) 1 but 5 passes

Michael Héroux (Déroute des baleines) 1 but 4 passes

Dhanaé Beaulieu (Autos) 3 buts 3 passes

Thomas Favreau (CHests) 3 buts 2 passes

Jacob Raymond-Loiselle (Gros Geais) 3 buts 2 passes

Pierre-Paul Champagne (Claude Legault) 3 buts 2 passes

Lucas Bayzelon (Claude Legault) 6 passes

Thien Buy (Claude Legault) 5 buts

Yannick Favreau (Farfadets) 4 buts 1 passe

Salomon Gamache (Farfadets) 1 but 4 passes